12Avr
Christian Vachon
Histoire

L’attrait de l’ultime

Être dernier, c’est « cool »! Pensons à certains sports : le Slip français, dernier concurrent en voile à avoir terminé la Route du rhum en 2014 fut presque autant acclamé que le vainqueur arrivé vingt-six jours plus tôt. L’histoire mythique du Tour de France cycliste regorge aussi de terribles combats entre « traînards » pour qui emportera la « lanterne rouge », la dernière place dans la file, sans se faire disqualifier. Nous savons tous également que le « dernier » des Mohicans est le membre le plus célèbre de sa tribu, surpassant allègrement le premier, le second, ou celui dans le milieu.

Bruno Léandri, ancien collaborateur du mensuel humoristique Fluide glacial, auteur d’une Grande Encyclopédie du dérisoire en cinq tomes, exalte avec esprit et érudition cette excellence dans le pathétique, cet attrait de l’ultime, dans Les derniers, une divertissante publication printanière de l’éditeur Tallandier, « une exploration touchante et originale du passé ». Quarante histoires pour ce souvenir de quarante derniers, qu’il soit humain, animal, machine ou concept. Des histoires qui ne débordent guère de l’Hexagone : le dernier roi, le dernier omnibus à cheval, le dernier bourreau,…; des histoires à portée plus universelle : le dernier croisé, le dernier zeppelin,…; des histoires allant de l’an 476 de notre ère, avec Romulus Augustule, le « dernier César », minuscule empereur de 14 ans, déposé par le chef barbare Odoacre, au mois de juillet 2016, avec ce « dernier magnétoscope » assemblé quelque part au Japon.

Michée Chauderon, « dernière sorcière » à brûler sur un bûcher, en 1652 – elle fut accusée par des calvinistes très rigoristes de Genève d’avoir envoûté des enfants et des jeunes filles – aurait sans doute bien souhaité ne pas apparaître dans cette nomenclature. Tout comme cet Augustin Trébuchon, le « dernier mort de 14-18 », tué d’une balle dans la tête le 11 novembre 1918 cinq minutes avant l’Armistice, en portant un message (à 40 ans, il avait fait toute la guerre!). Tout comme ce « dernier grand pingouin de l’Atlantique Nord », mort, le crâne fracassé par un marin, en 1844, sur une île au sud-ouest de l’Islande, ultime représentant d’une espèce victime de sa « déconcertante facilité à se faire chasser ».

Un jeune Christopher Lee, âgé de 17 ans, future vedette tant appréciée du Seigneur des anneaux et autres grands succès de l’écran, assiste tôt le matin d’un jour de juin 1939 à la « dernière exécution publique en France », celle d’Eugène Weidmann par le bourreau Desfournaux.

Le 23 août 1944, dans un Paris sur le point d’être libéré, meurt près du Trocadéro un vieux monsieur de 76 ans du nom d’Abdülmecit, le « dernier calife officiel du monde musulman ». Il avait trouvé refuge en France après l’abolition du titre par la Grande Assemblée turque le 3 mars 1924.

Le 27 mars 1974, toujours en France, la 141 R-420, la toute « dernière locomotive à vapeur » boucle son dernier voyage commercial et part à la retraite. La même année, quelque jours avant, soit le 10 mars, sur une petite île des Philippines, une péripétie plus étonnante se termine : le sous-lieutenant Hiro Onoda, le « dernier soldat japonais » se rend après trente ans de combat. Son supérieur, encore en vie, était venu sur l’île pour lui en donner personnellement l’ordre (Onoda va décéder en 2014, à l’âge de 91 ans).

Un an plus tard, le 29 avril à 7 h 53, autre triste épisode d’une guerre des plus calamiteuses, le sergent John J. Valdez, le « dernier Marines américain à Saigon » quitte cette ville, évacué par un hélicoptère sur le toit de l’ambassade américaine.

En 1990, une histoire beaucoup plus sympathique s’achève : la dernière 2 CV, l’exemplaire portant le numéro 5 114 961, sort de l’usine, la « rare réussite dans le monde d’une voiture conçue pour être la moins chère et la plus simple possible destinée au plus grand nombre ». La « deuche », présentée pour la première fois au salon automobile de 1948, n’aura pas survécu à « l’évolution sécuritaire », difficilement adaptable à son « austérité rudimentaire ».

Péripétie plus étrange : le « dernier député bonapartiste » en France, le Corse et maire d’Ajaccio Marc Marcangeli, va survivre un an de plus (il quitte en 2005) que la « dernière mine » de charbon français, le puits de la Houve, qui ferme ses portes le 24 avril 2004.

Nostalgique avoué, Bruno Léandri clôt, entre autres, cette liste par le départ en 2012 du dernier gardien de phare français, celui de Cordouan, à l’entrée de la Gironde.

Pas de date de mise au rancart annoncée, du moins pour le moment, à cette linotype de La démocratie de l’Aisne, le dernier journal d’Europe à être composé par ce type de « fossile, odorant et cliquetant », et imprimé avec des caractères en plomb. L’institution journalistique reçoit des centaines de visiteurs intrigués par ce rescapé de « l’explosion de l’informatique ».

En 2016, enfin, l’ununoctium, le « dernier élément », le 118e, à la durée de vie d’un millième de seconde, complète la dernière ligne de la classification de Mendeleïev. Il aura fallu 157 ans pour arriver à ce prodige : « un beau rectangle ».

Souhaitons un jour ne pas devenir l’acteur de cet épisode ultime : être le dernier libraire à vendre un dernier livre « papier » : une édition finale des Derniers.

À consulter :

— Bruno Léandri, Les derniers, Tallandier.

Fermer

Service aux
institutions

T 418 692-1175, poste 2 F 418 692-1021 Courriel

Commandes
internet

Courriel

Vieux-Québec

  • 1100, rue Saint-Jean
  • Québec (QC) Canada
  • G1R 1S5
T 418 694-9748 F 418 694-0209 Courriel

Heures d'ouverture

De avril à octobre

9 h 30 à 22 h tous les jours

Temps des Fêtes (novembre / décembre)

9 h 30 à 21 h du dimanche au mercredi
9 h 30 à 22 h du jeudi au samedi

Hiver (janvier à mars)

9 h 30 à 19 h du dimanche au mercredi
9 h 30 à 21 h du jeudi au samedi

Saint-Roch

  • 286, rue Saint-Joseph Est
  • Québec (QC) Canada
  • G1K 3A9
T 418 692-1175 F 418 692-1021 Courriel

Heures d'ouverture

Horaire régulier

9 h 30 à 18 h du samedi au mercredi
9 h 30 à 21 h du jeudi au vendredi

Temps des Fêtes (décembre)

9 h 30 à 18 h du dimanche au mardi
9 h 30 à 21 h du mercredi au samedi

Été (juin à août)

9 h 30 à 19 h du dimanche au mercredi
9 h 30 à 21 h du jeudi au samedi

À propos

Fondée en 1972, la Librairie Pantoute, dont les deux succursales sont agréées, compte, au total, plus de 50000 titres en inventaire.  Elle est membre de l’Association des librairies du Québec (ALQ) et du regroupement des Librairies indépendantes du Québec (LIQ).

En 2012, elle célébre ses 40 ans d’existence. En 2014, la Librairie et Le Studio P deviennent la propriété de leurs employés qui se sont regroupés sous forme d’une corporation et d’une coopérative. La Librairie compte une trentaine d’employés.

Services

  • Service aux institutions

La Librairie Pantoute offre un service personnalisé, courtois, efficace et rapide aux institutions publiques et privées.

Service de commandes

– Suivi rigoureux de vos commandes et de votre budget
– Commandes spéciales (Europe et États-Unis)
– Réservations automatiques de séries BD
– Commandes en ligne de livres papier et numériques
– Livraison rapide et gratuite dans la région de la Capitale Nationale (des frais sont à prévoir pour le reste du Québec)

Service de recherches

– Recherches bibliographiques avancées
– Suggestions d’ouvrages selon vos besoins
– Envois de livres en consignation

Visites en librairie

– Nous vous accueillons en librairie ou dans notre salle de montre de la succursale Saint-Joseph
– Conseils de nos libraires spécialisés
– Présentations sur des thèmes ou des genres précis chez nous ou chez vous!

Institutions Hors-Québec

– Rabais de 15 % sur la plupart des livres
– Livraison rapide
– Service bilingue

Pour information.

  • Service aux particuliers

– Service-conseil personnalisé
– Commandes de livres et commandes européennes
– Recherches bibliographiques avancées
– Compte de fidélité

  • Commandes Internet

– Commandes en ligne de livres papier et numériques sur pantoute.leslibraires.ca

  • Événements littéraires

La Librairie croit que son rôle de diffuseur culturel auprès de la population est important. C’est pourquoi elle organise régulièrement des événements littéraires tels que des lancements de livres, des séances de signature et des causeries.

Pour information.

Inscrivez-vous à notre infolettre

Menu Rechercher
MamboMambo